L'Oréal

Comment mesurer et réduire l’impact d’une formule sur l’environnement ?

Amélioration de l'impact environnemental des formules

L’Oréal réalise depuis plusieurs années des analyses de cycle de vie de ses produits pour mesurer leur impact sur l’environnement. Ces études démontrent notamment que l’un des impacts principaux des formules sur l’environnement concerne l’eau, en particulier celle rejetée par le consommateur lors du rinçage, une fois le produit utilisé, et aussi les émissions de carbone liées à l’utilisation d’eau chaude pendant la douche.

Les équipes de L’Oréal travaillent donc à améliorer le profil environnemental des formules, en particulier la réduction de la quantité d’eau nécessaire à l’utilisation du produit (par exemple la rinçabilité d’un shampooing).

En 2019 85 % des produits nouveaux ou rénovés qui ont été lancés en 2019 présentent un profil environnemental ou social amélioré, et 46 % grâce à une nouvelle formule dont l’empreinte environnementale a été réduite.

Des résultats reconnus

Ces améliorations en matière d’empreinte des formules, combinées à la réduction de la consommation d’eau réalisée au niveau de la production, ont valu à L’Oréal d’obtenir en 2019, pour la quatrième année consécutive, un score de « A », soit le plus haut niveau de performance dans le classement des entreprises en matière de gestion durable de l’eau, réalisé par le CDP.