L'Oréal

Biotherm : des « Water Lovers » pour préserver les océans

Depuis 2012, avec son programme Water Lovers, Biotherm s’engage avec conviction pour la défense des océans.

Depuis 2012, avec son programme Water Lovers, Biotherm s’engage avec conviction pour la défense des océans. Un engagement concrétisé par une transformation durable de la marque de cosmétique ainsi que par une action sur le terrain.

L’eau est au cœur de l’ADN de Biotherm. Et c’est au cœur de ses produits qu’on la retrouve également, avec notamment un ingrédient phare, le Plancton de Vie™. Le programme Water Lovers a pour mission d’inspirer des changements positifs dans l’industrie de la beauté, en mettant au point des processus novateurs pour préserver les océans, source de plus de 50 % de l’oxygène produit sur Terre.

Un changement que la marque a souhaité s’appliquer d’abord à elle-même, en s’engageant à n'avoir aucun impact négatif sur les ressources aquatiques d'ici 2025.

Des formules et des packagings toujours plus respectueux des océans

Les biosciences, qui permettent de produire des ingrédients naturels, sûrs et renouvelables, se sont imposées comme un pilier de l’engagement de Biotherm. Un de ses ingrédients probiotiques emblématiques, le Plancton de Vie™, a ainsi été prélevé une seule fois dans les sources thermales des Pyrénées, avant d’être reproduit en laboratoire de manière 100% durable. Cette solution, reposant sur les biosciences, permet de préserver les ressources naturelles à long terme.

Autre pilier de cet engagement : des formulations respectueuses des ressources aquatiques. Tous les nouveaux produits lancés par Biotherm intègrent cette exigence. Grâce à l’appui de scientifiques, la marque minimise l'impact environnemental de ses formules.

Pour toujours améliorer son impact environnemental, Biotherm utilise aussi souvent que possible des matériaux recyclés, et ce à chaque étape de la vie de ses produits, de l'emballage à leur distribution en points de vente. Cette année, 100 % du plastique PET utilisé aura été recyclé. Et ce n'est qu’un début.

Les derniers produits lancés par Biotherm sont le résultat de cet engagement et de cette transformation. La gamme Waterlover Sun Milk a obtenu en 2020, l’écolabel Nordic Swan, une certification qui évalue l'impact environnemental de l'ensemble du cycle de vie d'un produit, garantissant que les produits certifiés répondent à des critères environnementales et chimiques très exigeantes. Avec une base de formule biodégradable à 97 % et des flacons en plastique 100 % recyclés et recyclables, ces protections solaires sont conçues pour minimiser leur impact sur l'eau et la vie aquatique, tout en offrant la meilleure protection de sa catégorie contre les rayons UVA et UVB.

Des partenaires engagés pour la conservation des océans

Biotherm collabore avec les experts ainsi qu’avec des ONG internationales reconnues pour leur engagement et leurs actions pour la défense des océans.

Depuis 2012, la marque a noué un partenariat avec l’ONG Mission Blue fondée par la biologiste marine Sylvia Earle, dont la mission est de lutter contre la surpêche et la pollution des océans. L’association œuvre pour protéger ce qu’elle appelle les « Hope Spots », des espaces marins essentiels à la santé de l'océan. Biotherm a contribué à la création de sept « Hope Spots » depuis le depuis le début de cette collaboration, soit plus de de 17 millions de kilomètres carrés de zones protégées pour la biodiversité et l’écosystème marin.

Water Lovers soutient également la Fondation Tara Océan, une ONG scientifique qui étudie l’écosystème marin et l’impact du changement climatique sur les océans. Les recherches réalisées par Tara permettent de mieux comprendre l’impact des formules des produits sur l'eau afin de pouvoir les minimiser. Le bateau de la fondation parcourt les océans de la planète pour collecter les données nécessaires à sa recherche.

Enfin, début 2020, Water Lovers s’est associé à l’ONG Surfrider Foundation Europe dont le but est « la protection et la mise en valeur de l'océan, du littoral, des vagues, des lacs, des rivières et de toutes les populations qui en jouissent ». Cette année, le programme soutiendra plus de 1 100 collectes de déchets effectuées par des volontaires à travers la planète.

Un écosystème aussi vital que fragile

Plus de la moitié de l'oxygène produit sur Terre provient des phytoplanctons qui vivent dans l’eau, faisant des océans le poumon bleu de notre planète. Cet écosystème est aussi vital que fragile. Il est aujourd’hui menacé par la pollution plastique des océans, par le changement climatique ou encore par les bouleversements environnementaux.

Cette année, Biotherm s'associe à des artistes ainsi qu’à des défenseurs et amoureux des océans pour faire connaître les défis que pose la pollution plastique des océans et faire prendre conscience du rôle que le phytoplancton joue pour faire de l'océan le poumon bleu de notre planète.

Deux courts métrages sont révélés à cette occasion : Le premier, Into the Depths avec le nageur handisport et ambassadeur du programme Water Lovers Théo Curin et l’apnéiste Guillaume Néry ; le second, Breathing the Ocean met en scène l’apnéiste-chorégraphe Julie Gautier, sur une musique composée par Molécule. Démonstration éclatante que l'art peut être engagé.

En savoir plus :