L’Oréal, une entreprise engagée pour le respect de la biodiversité

En 2021, parmi les matières premières nouvellement référencées par le Groupe, 63 % d'entre elles sont renouvellables et 40 % respectent les règles de la chimie verte.

Cela représente 1 717 ingrédients issus de près de 313 espèces de plantes provenant d’une centaine de pays. En 2021, 94 % des ingrédients biosourcés de nos formules ont été tracés et proviennent de sources durables.

Privilégier l’utilisation de matières premières renouvelables

Certains produits commercialisés en 2021 présentent un taux de matières premières renouvelables qui dépasse les 98 %, comme le sérum solide Blowout de Softsheen-Carson, le tonique capillaire Hair spa de L'Oréal  Professionnel, l'essence florale lumineuse Hydra de Decleor et l'huile Garnier Fructis Curi Nourish Oil.

Nos formulateurs sont fortement encouragés à utiliser ces ingrédients renouvelables, qu'ils soient :

  • issus de sources durables ;
  • ou élaborés selon les principes de la chimie verte, c’est-à-dire via des processus qui réduisent notamment au minimum le nombre d’étapes de synthèse et la consommation d'énergie et de solvants, ainsi que la génération de déchets.

En 2021, 40 % (en volume) des ingrédients utilisés par L’Oréal dans ses formules ont été élaborés selon les principes de la chimie verte.

Partout dans le monde, en partenariat avec nos fournisseurs, nous mettons en place des projets de sourcing qui respectent la biodiversité et améliorent les conditions de vie et de travail des producteurs. Et nos chercheurs travaillent aussi à réduire l’impact que nos produits peuvent avoir sur leur écosystème après utilisation. Concernant les formules, le défi consiste à améliorer leur biodégradabilité et à réduire leur empreinte eau.

La même dynamique est à l’œuvre pour nos emballages. Nous voulons utiliser exclusivement du papier, du carton et du bois provenant de forêts qui sont gérées de manière durable et préservent la biodiversité. Et nous cherchons à remplacer les matériaux classiques par des alternatives issues de source recyclées ou renouvelables : plastique ou verre recyclés, matériaux biosourcés.

Améliorer le profil environnemental des formules et des emballages, utiliser davantage de matières premières renouvelables et sourcées de manière durable, permet non seulement à L’Oréal d’agir en entreprise responsable, de respecter la biodiversité et d’avoir un impact positif sur la société, mais également de bénéficier d’une puissante source d’innovation (chimie verte, ingrédients nouveaux, processus bio-inspirés, etc.) et de garantir un accès durable à ces ingrédients.

En signant le pacte Business et Biodiversité en 2016, L’Oréal reconnaît l’importance des services rendus par l’écosystème et réaffirme son engagement en faveur du respect et de l’usage durable de la biodiversité, notamment à travers sa chaîne d’approvisionnement.