L'Oréal

Madagascar : le sourcing durable de la vanille

Près de 70 000 familles dépendent de la production de vanille au Madagascar, qui représente 80 % du marché mondial. Bien que la vanille soit la deuxième épice la plus onéreuse après le safran, de nombreux producteurs vivent avec des moyens insuffisants, les poussant parfois à abandonner la production de vanille pour des cultures de subsistance.

Approvisionnement solidaire

En 2017, un nouveau projet d'approvisionnement solidaire a été lancé en collaboration avec la société de parfumerie Mane, une ONG locale du nom de Fanamby et des communautés agricoles, pour les achats de vanille.

La marque Armani, qui utilise la vanille dans bon nombre de ses parfums d'exception (la collection de fragrances pour femmes Sí ou encore Stronger with you), a joué un rôle crucial dans la création de ce projet. La marque agit sur le terrain pour optimiser l'organisation et la durabilité du secteur.

L'objectif est de concevoir une chaîne d'approvisionnement durable, traçable et de haute qualité qui respecte l'intégrité des écosystèmes naturels tout en contribuant à améliorer la qualité de vie des communautés agricoles vivant dans l'aire protégée de Loky-Manambato. Loky-Manambato est une région montagneuse abritant des forêts sèches et humides très exposées aux risques de feux de brousse, d'abattage et de défrichement, ainsi que des tourbières détériorées par l'érosion et le changement climatique. La biodiversité de cette zone est d'une richesse exceptionnelle : 3 500 espèces coexistent, dont 1 773 espèces végétales, 75 espèces de reptiles et 10 espèces de lémuriens.

En 2019, le projet a permis à 261 producteurs répartis en deux associations de bénéficier de formations sur les pratiques agricoles responsables et d'une rémunération équitable. D'ici fin 2020, nous espérons accroître la production, améliorer la qualité de la vanille, multiplier par deux le nombre d'agriculteurs impliqués dans le projet et encourager les initiatives de reforestation dans la zone de culture.

Ambition "Carbon Balanced"

Parallèlement, dans le cadre du programme Carbon Balanced, L'Oréal a entamé des activités de reforestation soutenues par l'expertise technique de l'ONG française Nitidae. Ainsi, 213,8 hectares de terres fermes et de mangroves supplémentaires seront reboisés au sein de l'aire protégée de Loky-Manambato. L'objectif est de générer 31 296 tonnes de gains de CO2 d'ici fin 2020. Grâce aux initiatives de préservation des forêts, au moins 30 % des petits exploitants vivant dans cette région pourront voir leurs revenus augmenter.