Le prix 2016 l’oréal-unesco pour les femmes et la science : célébrer les femmes de science qui ont le pouvoir de changer le monde

Your description

Le 24 mars 2016, la communauté scientifique internationale se rassemblera pour la 18ème édition du Prix L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science afin de mettre à l’honneur 5 femmes scientifiques d’exception et leurs innovations révolutionnaires, ainsi que 15 jeunes chercheuses prometteuses. Face à des défis historiques comme le changement climatique, l’accès aux soins et les énergies renouvelables, leurs découvertes ont un impact majeur sur la société et la qualité de vie des populations du monde entier. Elles démontrent ainsi que les femmes de science ont le pouvoir de changer le monde. 

 

LE PRIX 2016 L’ORÉAL-UNESCO POUR LES FEMMES ET LA SCIENCE :

TOURNÉ VERS L’AVENIR

Le programme L’Oréal-UNESCO For Women in Science a été créé en 1998 avec une ambition : faire en sorte que les femmes soient représentées à parité dans toutes les disciplines scientifiques. Depuis sa création il y a 18 ans, le programme a mis à l’honneur 92 lauréates distinguées pour l’excellence de leurs travaux scientifiques et soutenu 2 438 jeunes femmes de science et jeunes chercheuses talentueuses. Ces chercheuses d’exception ont, chacune à leur façon, fait progresser le monde.

En apportant de nouvelles solutions et en répondant à des questions fondamentales, leurs découvertes ont un impact majeur sur la société et la qualité de vie des populations du monde entier. Leurs innovations révolutionnaires font progresser des pans entiers de la recherche, ouvrant même la voie à de nouveaux champs d’investigation scientifique. Ainsi, les lauréates du programme contribuent à l’avancée des traitements thérapeutiques, à l’amélioration de l’approvisionnement alimentaire, au développement durable, à la survie de notre planète, à une meilleure compréhension de notre univers et à une connaissance accrue des fondements mêmes de la vie.

Cette année, Le Prix L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science récompense cinq éminentes chercheuses issues de cinq régions du monde (Afrique et États Arabes, Asie-Pacifique, Europe, Amérique Latine et Amérique du Nord). Sur proposition de plus de 2 600 scientifiques de premier plan dans le monde entier, ces cinq Lauréates ont été sélectionnées par un jury indépendant international composé de 13 personnalités reconnues de la communauté internationale scientifique. Il est présidé cette année par le Professeur Elizabeth H. Blackburn, Lauréate du Prix L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2008, Prix Nobel de Physiologie ou Médecine 2009 et première femme à présider ce jury prestigieux.

LES LAURÉATES 2016 : DES FEMMES À LA POINTE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Pour cette édition 2016, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO sont fiers de distinguer la créativité et l’intelligence de cinq femmes scientifiques éminentes qui ont su marquer le monde de leur empreinte. Chaque Lauréate sera récompensée le 24 Mars au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne à Paris et recevra un prix de 100 000€ pour sa contribution aux progrès de la science :

 

 

AFRIQUE ET ÉTATS ARABES

Professeur Quarraisha ABDOOL KARIM

CAPRISA, Faculté de médecine R Mandela, Université de KwaZulu-Natal, Afrique du Sud

CONTRÔLE LA PROPAGATION DU VIH.

36,9 millions d’individus vivent avec le VIH dans le monde. Les travaux du Professeur Abdool Karim ont permis de doter les femmes en Afrique d’un outil de prévention contre le VIH.

 

ASIE/PACIFIQUE

Professeur Hualan CHEN

Institut de Recherche Vétérinaire d’Harbin, Académie chinoise des Sciences Agricoles, Harbin, Chine

PROTÈGE DES VIES HUMAINES DU VIRUS MORTEL DE LA GRIPPE AVIAIRE.

Les travaux de recherche du Professeur Chen ont permis d’éviter une pandémie grâce à une campagne de vaccination innovante.

 

 

AMÉRIQUE LATINE

Professeur Andrea GAMARNIK

Laboratoire de Virologie Moléculaire de l’Institut Leloir, Conicet, Buenos Aires, Argentine

LIMITE LA PROPAGATION DU VIRUS DE LA DENGUE.

Chaque année, la dengue frappe 390 millions d’individus dans le monde. Les travaux de recherche du professeur Gamarnik ont permis de trouver la clé de l’endiguement de la maladie.

 

 

EUROPE 

Professeur Emmanuelle CHARPENTIER

Institut de biologie infectieuse Max Planck de Berlin, Allemagne

RÉINVENTE LA RECHERCHE GÉNÉTIQUE.

Plus de 10 000 pathologies incurables sont causées par des anomalies génétiques simples. La technologie d’édition génétique mise au point par le professeur Emmanuelle Charpentier permet de “réécrire” le génome.

 

 

AMÉRIQUE DU NORD

Professeur Jennifer DOUDNA

Institut Médical Howard Hughes, Département de Biologie Moléculaire et Cellulaire, Université de Californie, Berkeley, États-Unis

RÉINVENTE LA RECHERCHE GÉNÉTIQUE.

Plus de 10 000 pathologies incurables sont causées par des anomalies génétiques simples. La technologie d’édition génétique mise au point par le professeur Jennifer Doudna permet de “réécrire” le génome.

 

Pour le Professeur Elizabeth H. Blackburn, « les travaux des Lauréates du Prix 2016 ont apporté une vision extraordinaire et parfois des solutions immédiates à des questions de santé humaine, telles que le VIH, la grippe aviaire ou le virus de la dengue et ont révolutionné les techniques de manipulation du génome en permettant de faire de la «chirurgie» de grande précision sur l’ADN pour réécrire le code génétique. Leurs parcours sont exceptionnels, leurs travaux sont totalement inédits et appartiennent au meilleur de la recherche. »

LE PRIX L’ORÉAL-UNESCO 2016 JEUNES TALENTS INTERNATIONAUX

Conçu pour récompenser les travaux d’éminentes scientifiques, mais aussi pour soutenir la carrière de jeunes chercheuses prometteuses, le programme L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science a identifié 15 talents scientifiques au niveau doctorat ou post-doctorat pour les encourager à continuer leur carrière scientifique.

Cette année, les Jeunes Talents Internationaux travailllent au changement du monde dans quatre catégories :

Science, technologie et ingénierie : des innovations scientifiques déterminantes

  • Dr. Eszter Farkas, HONGRIE.

CIBLAGE DE NOUVELLES THÉRAPIES CONTRE LES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX.

  • Pr. Jasmeen Merzaban, ARABIE SAOUDITE.

RECHERCHE SUR LA MIGRATION DES CELLULES SOUCHES EN VUE DE LEUR UTILISATION À DES FINS THÉRAPEUTIQUES.

  • Dr. Yilun Ying, CHINE.

SÉQUENÇAGE DE L’ADN PAR L’UTILISATION DE MINUSCULES TROUS.

 

Sciences de la matière : un véritable impact sur notre monde

  • Dr. Elisa Orth, BRÉSIL.

DÉVELOPPEMENT DE NANO-CATALYSEURS POUR CAPTEURS MULTIFONCTIONS.

  • Dr. Dorthe Ravnsbæk, DANEMARK.

DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES TECHNOLOGIES DE BATTERIES POUR UN USAGE PLUS EFFICACE, PLUS ÉCONOMIQUE ET UNE PLUS GRANDE CAPACITÉ DE STOCKAGE DE L’ÉNERGIE.

  • Dr. Sabrina Stierwalt, ÉTATS-UNIS.

ÉTUDE DES FUSIONS GALACTIQUES ET DE LEURS IMPLICATIONS SUR LA COMPRÉHENSION DE L’ÉVOLUTION DES GALAXIES.

 

Science de la vie et de l’environnement : des enjeux qui engagent l’avenir de notre planète

  • Dr. Maria del Rocio Vegas Frutis, MEXIQUE.

ÉTUDE DU RÔLE DES CHAMPIGNONS DANS LA CONSERVATION ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES FORÊTS DE NUAGES DE HAUTE ALTITUDE AU MEXIQUE.

  • Dr. Ira Didenkulova, RUSSIE.

ÉTUDE DES TSUNAMIS, DES VAGUES SCÉLÉRATES ET DES ONDES DE TEMPÊTE POUR MIEUX PRÉDIRE LES RISQUES MARITIMES ET EN ATTÉNUER LES EFFETS SUR TERRE ET EN MER.

  • Dr. Anaïs Orsi, FRANCE.

ÉTUDE DES VARIATIONS CLIMATIQUES DE L’ANTARCTIQUE POUR DE MEILLEURES PROJECTIONS DE L’ÉVOLUTION FUTURE DU CLIMAT.

 

La médecine moderne au service des sciences de la santé

  • Dr. Habiba Alsafar, ÉMIRATS ARABES UNIS.

IDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUES GÉNÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L’OBÉSITÉ ET AUX CARDIOPATHIES D’ÉTIOLOGIE DIABÉTIQUE.

  • Dr. Maria J. Buzón, ESPAGNE.

ÉTUDE DE NOUVELLES STRATÉGIES THÉRAPEUTIQUES DE GUÉRISON DU VIH.

  • Dr. Hiba El Hajj, LIBAN.

DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES STRATÉGIES DE TRAITEMENT DE LA LEUCÉMIE AIGUË MYÉLOBLASTIQUE.

  • Dr. Risa Mukai, JAPON.

ÉTUDE DE L’ÉTIOLOGIE VIRALE DE LA LEUCÉMIE À LYMPHOCYTES T DE L’ADULTE .

  • Dr. Bernadeta Szewczyk, POLOGNE.

DOPER L’EFFICACITÉ DES ANTIDÉPRESSEURS PAR UNE SUPPLÉMENTATION EN ZINC.

  • Dr. Elena Tucker, AUSTRALIE.

COMPRENDRE LES FONDEMENTS GÉNÉTIQUES DE LA MÉNOPAUSE PRÉCOCE.

 

Cette année, afin de sensibiliser et de donner de la visibilité aux femmes de science qui changent le monde, une campagne internationale sera lancée le 16 mars.

Entre autres actions, des millions de personnes dans les rues de Paris ainsi que les voyageurs transitant par les aéroports Charles de Gaulle et Orly, découvriront une galerie de portraits des 5 Lauréates, grâce à des partenariats exclusifs avec JC Decaux et Aéroports de Paris.

Par ailleurs, tous ceux qui le souhaiteront à travers le monde pourront également suivre la semaine L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et La Science, grâce à des reportages vidéos diffusés sur le compte YouTube de la Fondation L’Oréal du 21 au 25 mars. 

 

CONTACTS

Fondation L’Oréal
Ludivine DESMONTS-MORNET / ludivine.desmonts-mornet@loreal.com/ +33 (0)1 47 56 77 47

UNESCO
Vincent DEFOURNY / v.defourny@unesco.org / +33 (0)1 45 68 12 11

Agence MATRIOCHKA pour la Fondation L’Oréal

Delphine HILAIRE / delphine.hilaire@mtrchk.com / +33 (0)6 22 68 29 64

Carly NEWMAN / carly.newman@mtrchk.com / +33 (0)6 65 00 41 66

 

À propos de la Fondation L’Oréal

Accompagner. Valoriser. Transmettre. Soutenir. Bousculer les lignes. Des convictions, des valeurs clés, qui animent jour après jour l’engagement de la Fondation L’Oréal auprès des femmes à travers le monde. Et c’est avec la Science et la Beauté que la Fondation L’Oréal révèle et valorise toutes celles qu’elle accompagne, par le biais de missions articulées autour de deux thématiques fortes.

Avec son action Pour les Femmes et la Science, la Fondation L’Oréal suscite les vocations des jeunes filles dès le lycée, encourage les chercheuses et récompense l’excellence dans un domaine où les femmes devraient être encore bien plus nombreuses. La Beauté pour se sentir mieux et s’en sortir mieux, ce sont les soins de beauté et de bien être en milieu médical et social pour aider les femmes touchées par la maladie, la précarité, l’isolement, à renouer avec l’estime de soi, à retrouver une féminité malmenée, à se battre pour continuer leur vie. Ce sont aussi les actions pour leur permettre de se projeter dans le futur, grâce aux programmes de formation aux métiers de la beauté.

 

À propos de l’UNESCO

Depuis sa création en 1945, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, les sciences et la culture (UNESCO) soutient la coopération scientifique comme un levier de développement durable et de paix entre les peuples. L’UNESCO soutient les Etats dans le développement des politiques publiques et le renforcement des capacités dans le domaine des sciences, de la technologie et de l’innovation, l’enseignement des sciences. L’UNESCO pilote également plusieurs programmes intergouvernementaux consacrés à la gestion durable de l’eau douce et des ressources océaniques et terrestres, la protection de la biodiversité et le recours à la science pour lutter contre le changement climatique et les catastrophes naturelles. Dans la poursuite de ses objectifs, l'Organisation s’attache à l'élimination de toute forme de discrimination et à la promotion de l'égalité entre hommes et femmes.

Le prix 2016 l’oréal-unesco pour les femmes et la science : célébrer les femmes de science  qui ont le pouvoir de changer le monde

Le prix 2016 l’oréal-unesco pour les femmes et la science : célébrer les femmes de science  qui ont le pouvoir de changer le monde

Le prix 2016 l’oréal-unesco pour les femmes et la science : célébrer les femmes de science  qui ont le pouvoir de changer le monde

Le prix 2016 l’oréal-unesco pour les femmes et la science : célébrer les femmes de science  qui ont le pouvoir de changer le monde