Biotherm et Carbios misent sur la biotechnologie pour un projet pilote innovant

Biotherm annonce la réalisation du premier flacon fabriqué à partir de plastique 100 % biorecyclé.

L’infini. Des possibilités sans limite. C’était autrefois un rêve pour le recyclage des plastiques, mais cela devient de plus en plus réaliste grâce au procédé unique de recyclage enzymatique de Carbios.

Aujourd’hui, la plupart des plastiques ne peuvent être recyclés qu’environ 2 ou 3 fois avant que leur qualité ne se dégrade au point de ne plus être utilisable. La technologie de recyclage de Carbios utilise des enzymes hyperchargées d’origine naturelle pour décomposer le plastique PET en ses éléments constitutifs et obtenir une qualité de plastique vierge, comme neuf, afin de créer une boucle fermée infinie de recyclage.

Le lait solaire Waterlover de Biotherm a été sélectionné comme le premier produit de beauté au monde dont le flacon est fabriqué à partir de plastique PET 100 % bio-recyclé pour un échantillon pilote non commercial à l’été 2021. Cette annonce inédite s’inscrit dans le prolongement de la réussite exceptionnelle de Biotherm l’année dernière, lorsque la marque a obtenu le rigoureux écolabel Nordic Swan pour ses laits solaires Waterlover Sun Milk SPF30 et SPF50. Cette première réalisation est une étape importante pour l’utilisation du plastique bio-recyclé dans l’industrie de la beauté, alors que Carbios augmente sa production pour une industrialisation complète de sa technologie en 2025.
    

En savoir plus à propos de notre premier flacon cosmétique en plastique issu du recyclage enzymatique

Les lacunes actuelles du recyclage des plastiques

Avec les technologies de recyclage actuelles, un même morceau de plastique peut être recyclé environ 2 à 3 fois avant que sa qualité ne diminue au point de ne plus pouvoir être utilisé. Le processus de Carbios vise à maintenir le plastique dans une boucle circulaire, un excellent moyen pour préserver les ressources.

L’approche biotechnologique de Carbios en matière de recyclage du plastique reconnaît cette lacune et propose une solution unique, une technologie de rupture qui est alimentée par des enzymes.

Giulio Bergamaschi Biotherm New portrait

« Nous sommes fiers que notre lait solaire Waterlover soit le premier produit de l’industrie cosmétique à utiliser ce type de plastique. Une formule de soin solaire emblématique, soucieuse des océans, désormais dans son emballage le plus durable jamais conçu. C’est un symbole de tout ce que nous avons accompli jusqu’à présent, et la promesse que nous continuerons à nous dépasser pour aller plus loin. »

Giulio Bergamaschi,
Directeur Général International de Biotherm

Suivre Giulio Bergamaschi sur LinkedIn

 

Une solution pionnière pour répondre au problème du plastique

La technologie de biorecyclage de Carbios en quelques étapes clés :

1) Les déchets plastiques PET sont broyés et placés dans un réacteur.
 
2) De l’eau et une enzyme sont ajoutées à ce mélange. L’enzyme agit comme un catalyseur pour décomposer le PET en ses éléments constitutifs d’origine. Cette réaction de dépolymérisation ne dure que quelques heures et nécessite peu de chaleur, pas de pression ni de solvant.
 
3) Les monomères sont purifiés pour éliminer les impuretés.

4) Les monomères sont transformés en granulés de plastique par les fabricants de PET dans leurs installations existantes pour que le PET 100 % recyclé soit équivalent au plastique PET vierge en qualité. Ce nouveau plastique recyclé peut être utilisé dans toutes ses applications d’origine (bouteilles, emballages, fibres) sans perte de qualité.

Ce processus enzymatique révolutionnaire permet de décomposer 90 % du plastique en 10 heures et 97 % en 16 heures, soit une efficacité plus de 10 000 fois supérieure à celle de tous les essais de recyclage biologique du plastique réalisés à ce jour.
   

En savoir plus sur la réduction de nos emballages en plastique