L’Oréal Paris dévoile ses initiatives durables pour préserver notre planète

L’Oréal pour le Futur, parce que notre planète le vaut bien : les engagements 2030 de la marque en matière de durabilité sur l'ensemble de la chaîne de valeur.

Le 22 avril 2021, L’Oréal Paris a annoncé son programme de développement durable « L’Oréal pour le Futur, Parce que notre planète le vaut bien », avec une série de mesures ambitieuses d'ici 2030.
 
Avec la volonté de renforcer ses engagements, et fidèle aux ambitions du Groupe L’Oréal, L’Oréal Paris a annoncé la réduction de son empreinte carbone de 50 % par produit fini d’ici 2030. La marque contribuera également à hauteur de 10 millions d’euros à des projets environnementaux dont les bénéficiaires sont des communautés de femmes à travers le monde.

Transformer l'activité de L'Oréal Paris pour respecter les limites de notre planète

 
Consciente de son impact, L'Oréal Paris a entièrement revu sa chaîne de valeur pour continuer à offrir des produits efficaces et sûrs, tout en respectant les limites de notre planète. Des formules aux emballages, des processus de fabrication en usine à la sensibilisation des consommateurs en passant par les partenariats avec les producteurs, chaque élément de la chaîne de valeur a été analysé, mesuré et amélioré. Le programme de développement durable repose sur 4 principes : optimiser les emballages pour accélérer la transition vers une économie circulaire, utiliser les mêmes produits avec des formules plus éco-responsables, produire une beauté respectueuse de l'environnement et investir dans des projets environnementaux par le biais de programmes qui soutiennent les femmes
 

1. Optimiser les emballages pour accélérer la transition vers une économie circulaire

  • Réduire le poids de nos produits

Pour contribuer à la préservation des ressources naturelles et à la réduction de l’empreinte carbone de ses produits, la marque s’emploie à réduire le poids de leurs emballages. Par exemple, elle a diminué la quantité d’aluminium utilisée dans l’emballage du déodorant spray Men Expert Carbon Protect de 5,1 grammes par bouteille, soit une économie de 135 tonnes d’aluminium par an sur ce produit.

En revoyant le poids du pot Revitalift à la baisse, L’Oréal Paris a également réduit la quantité de verre nécessaire à la fabrication de ce produit de 11 grammes par unité, soit une économie de 434 tonnes de verre par an. Même scénario pour les boîtes et notices papiers des produits de coloration capillaire : en réduisant leur poids, la marque réalise d’importantes économies de papier chaque année. D’ici 2030, L’Oréal Paris réduira de 20 % la quantité d’emballages utilisée. Cette économie permet d’optimiser le transport des produits, et contribue donc à réduire significativement les émissions de carbone liées au transport.

  • Utiliser 100 % de plastique recyclé

L’Oréal Paris s’efforce d’accélérer sa transition vers une économie circulaire, dans laquelle les matériaux sont utilisés le plus longtemps possible, en optimisant la recyclabilité des emballages, afin de préserver les ressources et d’éviter la dispersion de plastique dans la nature.

Cela implique d’augmenter l’utilisation de matières recyclées dans les emballages, en vue d’atteindre 100 % de plastique recyclé ou biosourcé d’ici 2030 ; ou zéro plastique vierge.

  • Incarner le changement : Elsève

Depuis 2020, Elsève, la gamme emblématique de soins capillaires L’Oréal Paris, qui fête en 2021 ses 50 ans, a entrepris une transformation majeure en se fixant pour objectif d’utiliser un PET (polytéréphtalate d’éthylène) 100 % recyclé dans la fabrication de ses flacons de shampooing et d’après-shampooing en Europe. 

    • Engager les consommateurs

    La marque a mis en place plusieurs initiatives locales pour sensibiliser les consommateurs et les impliquer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Par exemple depuis 2018, la filiale L’Oréal France est partenaire de Citeo pour aider les consommateurs à mieux trier leurs produits d’hygiène et beauté, à travers le programme « Trions en beauté ».

    Dans ses publicités, sur ses réseaux sociaux, et sur les emballages de ses produits, L’Oréal Paris relaye le message et invite à se rendre sur le site internet dédié qui explique comment trier les emballages de cosmétiques, ainsi que l’importance du recyclage. Aujourd’hui 80% des produits cosmétiques sont recyclables. Pour les 20% restant, L’Oréal France s’est associé à Terracyle et l’enseigne Carrefour pour proposer des points de collecte en accès libre afin de les transformer en objets de la vie courante.

    cercle Delphine

      
    “ Il est temps de concilier innovation, développement durable et progrès, afin d’accélérer notre transition vers une économie circulaire et de réduire l’impact environnemental de nos produits. ”

    Delphine Viguier-Hovasse,
    Directrice Générale Internationale de L’Oréal Paris

    Suivre Delphine Viguier-Hovasse sur LinkedIn

     

    2. Utiliser les mêmes produits avec des formules plus éco-responsables

    Pour réduire son impact environnemental, la marque améliore la biodégradabilité de ses formules et réduit son empreinte eau. Le Masque de Force Full Resist d’Elsève et la Crème de Rasage BarberClub de Men Expert affichent des niveaux de biodégradabilité supérieurs à 94 % ; respectivement 97 % et 94 %.
     
    De plus, en vue d’une utilisation de l’eau plus éco-consciente au cours de la phase de consommation - qui représente 50 % de l’empreinte carbone de la marque, liée au chauffage de l’eau pour le rinçage des produits - et pour participer à la réduction du temps passé sous la douche, la marque développe également des formules qui nécessitent moins d’eau pour être rincées, ainsi que de nouvelles routines beauté qui demandent moins d’étapes de rinçage (produits deux-en-un ou soins capillaires sans rinçage comme au sein de la gamme Elsève Dream Long).

    76%

    du plastique PET est constitué de plastique recyclé

    100%

    des matières premières renouvelables et minérales de L’Oréal Paris proviendront de sources durables d'ici 2030

    - 50%

    d’émissions de CO2 en 2030 par produit, par rapport à 2016

    LOralParisPlanet

    3. Produire une beauté respectueuse de l'environnement

    Les usines de L’Oréal Paris poursuivent leurs efforts en matière de réduction des émissions de carbone, de consommation d’eau et de production de déchets. Entre 2005 et 2020, les usines et les centres de distribution de la marque ont réduit leurs émissions de CO2 de 82 %, leur consommation d’eau de 44 % et leur production de déchets de 35 %.
     
    Aujourd’hui, les produits L’Oréal Paris sont fabriqués dans 26 usines à travers le monde. Onze d’entre elles ont déjà atteint la neutralité carbone (100 % d’énergie renouvelable, sans compensation) et les autres y parviendront d’ici 2025.

    4. Investir dans des projets environnementaux par le biais de programmes qui soutiennent les femmes

    Les femmes étant particulièrement impactées par le changement climatique, L’Oréal Paris va investir à hauteur de 10 millions d’euros dans une sélection de 6 projets dédiés à l’impact carbone bénéficiant à des communautés de femmes du monde entier. Parallèlement à ce soutien financier, la marque développera également des programmes spécifiques pour une meilleure inclusion des femmes en charge de ces projets. Au Honduras par exemple, où les communautés indigènes locales protègent et restaurent les mangroves, la marque soutiendra une coopérative de femmes.

    « Nous ne partons pas de zéro. Entre 2005 et 2020, nos usines et centres de distribution ont déjà réduit leurs émissions de CO2 de 82 %, leur consommation d’eau de 44 % et leur production de déchets de 35 %. S’il nous reste beaucoup à faire, nous sommes déterminés à changer les choses et à jouer notre rôle dans cette course contre le changement climatique. En tant que première marque de beauté du monde, nous avons le pouvoir et le devoir d’avoir un impact positif sur la planète. »

    Delphine Viguier-Hovasse, Directrice Générale Internationale de L’Oréal Paris