Edition Spéciale du Prix International Pour Les Femmes et la Science 2022 : Nous sommes de retour à Paris !

Your description

Pour la première fois depuis la pandémie, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO vont célébrer 45 femmes scientifiques éminentes originaires de plus de 35 pays et régions dans le cadre de la Cérémonie du prix international Pour Les Femmes et la Science qui se tiendra le jeudi 23 juin au siège de l’UNESCO à Paris. 15 chercheuses exceptionnelles dans les domaines des STEM recevront le prix international L’Oréal-UNESCO Pour Les Femmes et la Science pour récompenser l’excellence de leurs travaux scientifiques ces dernières années, accompagnées de 30 jeunes femmes scientifiques qui recevront le titre de Jeunes Talents Internationaux. A l’occasion de cette édition spéciale, mettant à l’honneur les gagnantes de 2020, 2021 et 2022, Paris deviendra le point de rencontre de l’excellence scientifique au féminin.  

En savoir plus sur le programme Pour Les Femmes et la Science

Depuis plus de 24 ans, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO sont résolus à promouvoir et mettre en lumière les femmes scientifiques pour valoriser leurs travaux et inspirer les générations futures pour les encourager à s’engager dans des carrières scientifiques. 

Chaque année, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO récompensent et célèbrent cinq éminentes chercheuses, chacune pour chaque grande région du monde, pour l’excellence de leurs travaux. Depuis la création du programme Pour les Femmes et la Science en 1998, 122 Lauréates et plus de 3 800 jeunes scientifiques talentueuses, élèves en doctorat et post-doctorat  ont été soutenues et récompensées dans plus de 110 pays et régions. 

Pourquoi est-ce important ? 

Bien que le nombre de femmes poursuivant des carrières scientifiques soit en légère augmentation, les femmes ne représentent que 33%1 de la communauté scientifique dans le monde. De plus, dans le domaine de la recherche, le plafond de verre reste une réalité : seuls 14 %2 des hautes responsabilités académiques en Europe sont exercées par des femmes et, moins de 4 % des prix Nobel scientifiques ont été décernés à des femmes. 

Ces trois dernières années ont été parmi les plus difficiles dans l’histoire scientifique récente. Durant cette période, les femmes ont été en première ligne pour affronter des problèmes sans précédent liés au changement climatique et aux crises sanitaires telles que la pandémie de Covid-19. Cependant, bien que leur contribution soit essentielle pour faire face aux urgences actuelles, les femmes scientifiques ne sont pas encore suffisamment visibles et nombreuses. 

 

1 Pour être intelligente, la revolution digitale doit être inclusive: extrait du rapport scientifique de l’UNESCO

2 Commission Européenne 2018, rapport She figures


14 %

 des hautes responsabilités académiques en Europe sont exercées par des femmes

4 %

 des prix Nobel scientifiques ont été décernés à des femmes

33,3 %

 des chercheurs en sciences sont des femmes dans le monde

 « La science doit être inclusive et a besoin que tous ses talents soient mobilisés. Pourquoi ? Parce que le monde a besoin de science et la science a besoin des femmes.” 

- Alexandra Palt, CEO of the Fondation L’Oréal  

Follow Alexandra Palt on LinkedIn

 

Les Lauréates de 2020, 2021 et 2022 du prix international Pour Les Femmes et la Science sont :

 

2022 

Professeure Katalin Karikó – BIOCHIMIE – Lauréate pour l’Amérique du Nord, États-Unis

Professeure Agnès Binagwaho – SANTÉ PUBLIQUE ET PÉDIATRIE – Lauréate pour l’Afrique et les États Arabes, Rwanda

Professeure Hailan Hu – NEUROSCIENCE – Lauréate pour l’Asie et le Pacifique, Chine

Professeure Ángela Nieto - EMBRYOLOGIE ET BIOMÉDECINE – Lauréate pour l’Europe, Espagne

Professeure Maria Guzmán – MALADIES INFECTUEUSES ET VIROLOGIE – Lauréate pour l’Amérique Latine et les Caraïbes, Cuba

2021 

Professeure Shafi Goldwasser – SCIENCES INFORMATIQUES – Lauréate pour l’Amérique du Nord, États-Unis

Professeure Catherine Ngila – CHIMIE - Lauréate pour l’Afrique et les États Arabes, Kenya 

Professeure Kyoko Nozaki – CHIMIE – Lauréate pour l’Asie et le Pacifique, Japon 

Professeure Françoise Combes – ASTROPHYSIQUE – Lauréate pour l’Europe, France  

Professeure Alicia Dickenstein – MATHÉMATIQUES – Lauréate pour l’Amérique Latine et les Caraïbes, Argentine   

2020 

Professeure Kristi Anseth – INGÉNIERIE BIOMÉDICALE– Lauréate pour l’Amérique du Nord, États-Unis

Professeure Abla Mehio Sibai – ÉPIDÉMIOLOGIE– Lauréate pour l’Afrique et les États Arabes, Liban 

Docteure Firdausi Qadri – IMMUNOLOGIE – Lauréate pour l’Asie et le Pacifique, Bangladesh   

Professeure Edith Heard FRS – GÉNÉTIQUE – Lauréate pour l’Europe, France-Royaume-Uni  

Professeure Esperanza Martínez-Romero – MICROBIOLOGIE – Lauréate pour l’Amérique Latine et les Caraïbes, Mexique

Découvrez Les cinq Lauréates 2022

  • Maladies infectieuses et virologue 
    Professeure Maria Guadalupe Guzmán
  •  
  • Neuroscientifique
    Professeure   Hailan Hu 
  •  
  • Embryologie et biomédecine
    Professeure Ángela Nieto
  •  
  • Pédiatre et experte en santé publique  
    Professeure Agnès Binagwaho
  •  
  • Biochimiste 
    Professeure Katalin Karikó
  •  

À propos de la Fondation L’Oréal

La Fondation L’Oréal s’engage aux côtés des femmes pour leur permettre d’exprimer leur potentiel, reprendre la main sur leur destin et avoir un impact positif sur la société, à travers trois domaines d’intervention : la recherche scientifique, la beauté inclusive, et le changement climatique. 

Depuis 1998, le programme L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la Science a pour vocation d’accélérer les carrières des femmes scientifiques et de lutter contre les obstacles qu’elles rencontrent, pour qu’elles puissent contribuer à la résolution des grands défis de notre temps. En 24 ans, le programme a soutenu plus de 3 900 chercheuses originaires de plus de 110 pays. Il valorise l’excellence scientifique et cherche à inspirer les jeunes femmes pour les encourager à s’engager dans des cursus scientifiques. 

Convaincue que la beauté contribue au processus de reconstruction de soi, la Fondation L’Oréal accompagne des femmes fragilisées à améliorer leur estime d’elles-mêmes en leur donnant accès à des soins de beauté et bien-être gratuits. Elle favorise également l’accès à l’emploi de femmes vulnérables à travers des formations d’excellence aux métiers de la beauté. En moyenne, environ 21 000 personnes par an bénéficient de ces soins beauté et de bien-être, et plus de 27 000 personnes ont pu participer à des formations dédiées, depuis le début du programme. 

Les femmes, enfin, sont victimes d’inégalités et de discriminations de genre persistantes, accélérées par le changement climatique. Alors même qu’elles sont les premières affectées par les conséquences du réchauffement, elles sont sous-représentées dans les instances de décisions. Le programme Femmes et Climat de la Fondation L’Oréal soutient notamment les femmes porteuses de projets répondant à l’urgence climatique, et sensibilise à l’importance de solutions qui prennent en compte l’intersectionnalité des problématiques de genre et de climat. 

 

 

Pour en savoir plus sur la Fondation, rendez-vous sur le site