L’Oréal reconnu pour son leadership en matière de développement durable par le Pacte Mondial des Nations Unies

Pour la 7ème année consécutive, L’Oréal a été reconnu comme entreprise Global Compact LEAD par les Nations Unies, pour son engagement continu en faveur des dix principes du Pacte mondial des Nations Unies et pour avoir placé les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies au cœur de sa stratégie de croissance. Cette reconnaissance signifie que L’Oréal est l’une des entreprises les plus engagées au sein du Pacte Mondial des Nations Unies.

Cette initiative demande aux acteurs économiques d’aligner leurs activités et leur stratégie sur les dix principes universels liés aux droits humains, au travail, à la protection de l’environnement et à la lutte contre la corruption, et de prendre des mesures pour contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). L’Oréal est membre du Global Compact depuis 2003. 

À travers son programme de développement durable, son engagement fort en matière d’éthique, sa politique de promotion des diversités ou encore les actions de mécénat (menées avec le soutien de la Fondation L’Oréal et par ses marques), L’Oréal contribue à 16 des 17 Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies en 2015.

« Les entreprises LEAD représentent le plus haut niveau d’engagement au sein du Global Compact des Nations Unies. Plus que jamais, le monde a besoin d’entreprises de toutes tailles – comme celles identifiées comme LEAD aujourd’hui – qui travaillent continuellement à l’amélioration de leurs performances en matière de développement durable et qui agissent pour construire un monde meilleur. »

Sanda Ojiambo, Présidente et Directrice générale du Global Compact des Nations Unies

L’ambition du Groupe, pour la décennie à venir, est d’inscrire ses activités dans les limites planétaires et de contribuer à relever certains des défis environnementaux et sociaux les plus urgents.

Parmi ses autres engagements, le Groupe s’est notamment engagé d’ici à 2030, à :

Logo UN Global Compact

• Aligner ses activités avec le scénario 1,5°C, en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre, tous scopes confondus, de 50 % par produit fini (25 % en valeur absolue).

• Contribuer à restaurer un million d’hectares d’écosystèmes dégradés grâce au Fonds L’Oréal pour la Régénération de la Nature, un fonds d’investissement à impact de 50 millions d’euros ;

• Aider 100 000 personnes issues de communautés défavorisées à accéder à l’emploi ;

• Veiller à ce que 100 % des employés de ses fournisseurs stratégiques soient rémunérés au moins au niveau du salaire décent, leur permettant de couvrir leurs besoins fondamentaux et ceux des personnes dont ils ont la charge, calculé en ligne avec les meilleures pratiques. Le Groupe est membre du Business for Inclusive Growth ainsi que de la Plateforme d’Action du Global Compact des Nations Unies pour le travail décent dans les chaînes d’approvisionnement. L’Oréal collabore ainsi avec d’autres entreprises pour étendre cette approche à l’ensemble des chaînes de valeur.

*En soutenant la mission du Pacte mondial des Nations Unies, nous mobilisons les entreprises et les parties prenantes engagées dans le développement durable pour créer un avenir meilleur.

« Les entreprises peuvent et doivent être une force au service du bien collectif. De plus en plus, les entreprises comprennent qu’il ne sera pas possible de prospérer dans une société qui n’est pas inclusive ou durable. »

Alexandra Palt,
Directrice générale de la Responsabilité sociétale et environnementale de L’Oréal
et Directrice générale de la Fondation L’Oréal

L’Oréal a la conviction qu’il ne sera pas possible pour une entreprise de fonctionner ou de prospérer dans une société confrontée au changement climatique, à la dégradation de l’environnement ou à de profondes inégalités sociales.
    

En savoir plus à propos de nos engagements