Bekaert1920x800

Brigitte Bekaert

Corporate Communication, Sustainability & Public Affairs Director

L’image de l’entreprise : un nouveau défi

La réputation et l’image de L’Oréal : voilà ce qui est au cœur des préoccupations de Brigitte Bekaert, directrice Corporate Affairs de L’Oréal Belgilux. « Il y a une dizaine d’années les enjeux et les risques n’étaient pas les mêmes. Or aujourd’hui il est évident qu’elles sont indispensables à la survie d’une entreprise. Mon métier est au cœur du business. »

Cela fait 35 ans que Brigitte Bekaert est chez L’Oréal. « J’y ai effectué toute ma carrière. Après mes études en marketing, c’est un peu cliché je sais, j’avais envie de travailler dans les cosmétiques ou la mode. Je suis entrée chez L’Oréal en y faisant un stage. » Sa carrière y fut très diversifiée. Au sein de la filière marketing et direction de marque tout d’abord en changeant régulièrement de division pour prendre en charge des marques telles que Phas, La Roche-Posay, Kérastase, ainsi que le portefeuille de marques de la Division luxe,…Il y a dix ans elle quitte le marketing pour la communication corporate. « Il s’agit d’une fonction que j’ai créée et qui au fil des années s’est enrichie de missions complémentaires. » Ainsi, à la tête d’une équipe de quatre personnes, elle gère notamment, pour la filiale Belgilux, la communication interne et externe, les affaires publiques, le développement durable ou encore le mécénat.

UNE NOUVELLE ERE DE LA COMMUNICATION

« Nous sommes entrés dans une nouvelle ère de la communication. A l’époque, nous communiquions avec des spécialistes ou un public cible, avec des messages adaptés à chacun. Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, ce n’est plus le cas. Tout le monde s’exprime, et cela au-delà des frontières. Les consommateurs ont également des attentes plus fortes vis-à-vis des entreprises, en termes de transparence, d’éthique, d’engagements sociétaux … La réputation des entreprises est hyper fragile de nos jours. Chez L’Oréal, nous y sommes très attentifs. Il est indispensable d’avoir une communication honnête, vraie et transparente ». Cette communication s’exerce en externe bien sûr, mais aussi en interne. « Nos collaborateurs sont nos premiers ambassadeurs. Il faut renforcer leur fierté d’appartenance, notamment à travers les valeurs que nous partageons », souligne Brigitte Bekaert.

LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Parmi les sujets de communication figure sans nul doute le développement durable. Le groupe a lancé un programme baptisé L’Oréal for the Future. « Il s’agit d’un engagement du groupe pour un L’Oréal plus durable, plus sociétal et plus inclusif avec des indicateurs de performance précis et contrôlés par des experts externes. Toute la chaîne de valeur du groupe est impliquée. Une ambition et un défi de taille auxquels je suis fière de contribuer », indique Brigitte Bekaert, qui mentionne quatre domaines sur lesquels L’Oréal peut avoir un impact en matière de durabilité : l’innovation, la production, la consommation et le partage de la croissance. En tant que coordinatrice de L’Oréal for the Future pour le Belgilux, elle veille également à ce que tous les départements engagés dans la transformation du Groupe, prennent en charge le sujet et contribuent à l’atteinte des résultats du groupe en la matière. 

En savoir plus...