Message du groupe concernant la situation en Ukraine

Nous condamnons fermement l’invasion russe et la guerre menée en Ukraine, qui cause tant de souffrance au peuple ukrainien.

Notre absolue priorité est de soutenir nos 326 collaborateurs ukrainiens dont la vie a été littéralement bouleversée. Si certains ont réussi à franchir la frontière, la majorité d'entre eux reste dans le pays dans des conditions de plus en plus insupportables. Nous sommes inquiets pour eux et pour leur sécurité.

Face à l’ampleur de la situation, nous souhaitons soutenir, autant que possible, nos collaborateurs restés en Ukraine, ceux qui ont quitté ou quittent le pays, et plus largement, le peuple ukrainien.

Nous fournissons une assistance financière et un soutien psychologique à nos collaborateurs restés en Ukraine.

Dans les pays limitrophes, nos équipes accueillent personnellement nos collègues ukrainiens qui ont franchi la frontière. Nous en sommes fiers et nous nous y associons en leur fournissant logement, accès aux soins, soutien psychologique, appui financier et conseils juridiques.

Pour nos collaborateurs du monde entier, et en particulier ceux des pays voisins, qui souhaitent participer au soutien de leurs collègues et du peuple ukrainien, nous avons mis en place une campagne mondiale de collecte de fonds et un programme de bénévolat interne.

Nous soutenons également les ONG locales et internationales comme la Croix Rouge ainsi que les programmes de l’ONU au travers par exemple du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et de l’UNICEF, sous la forme de dons d’un montant total de 5 millions d’euros. Nous avons déjà distribué 250 000 produits essentiels d’hygiène et de soin, et nous allons fournir des produits supplémentaires dans les prochaines semaines.

En ce qui concerne notre activité en Russie, nous sommes complètement alignés avec la position du gouvernement français et des autorités européennes. Nous avons décidé de fermer temporairement tous nos magasins gérés en propre ainsi que les comptoirs gérés directement dans les grands magasins et nous avons suspendu tous les investissements industriels et publicitaires nationaux. Nous avons également pris la décision de fermer temporairement les sites de e-commerce de nos marques en Russie.  Nous examinons actuellement la possibilité de prendre des mesures supplémentaires, tout en prenant soin de nos 2 500 collaborateurs russes.

Notre comité de crise, mobilisé en permanence depuis le début de cette guerre, est en contact quotidien avec nos équipes sur le terrain, et continuera à adapter notre réponse en fonction de l'évolution de la situation.